Header Social Gones
Coup d'éclairage sur Elisha Owusu, le box-to-box
09JAN
  • Publié le 09/01/2018 à 15:59 par Charlie D

Coup d'éclairage sur Elisha Owusu, le box-to-box

Capitaine de l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais depuis le début de la saison, Elisha Owusu commence à pointer son bout de son nez dans le groupe professionnel. Coup d'éclairage sur ce nouveau phénomène
« Made in OL ».

UN MILIEU BOX-TO –BOX

 

Coup d'éclairage sur Elisha Owusu, le box-to-box

Arrivé à l’Olympique Lyonnais en 2010, il a facilement montré tout son talent dans les différentes catégories de jeunes (des U14 à l’équipe réserve), avant de pointer logiquement son nez dans le groupe de l’équipe première. Cette dernière étape a été marquée, en février dernier, par la signature d’un premier contrat pro qui le lance ainsi à la conquête de la Ligue 1 Conforama.

 Responsable du recrutement chez les jeunes à cette époque, Gérard Bonneau n’a pas hésité longtemps après avoir vu le milieu de terrain, alors âgé de 12 ans, lors de différents tests de scouting : « Quand on l’a recruté, c’était du pain béni pour nous ». Une déclaration qui prouve alors tous les espoirs placés en lui au sein de la formation rhodanienne où il est notamment comparé dans le jeu à un certain Corentin Tolisso, rien que ça.

 Le milieu, qui affiche une grande aisance défensivement, est également capable de vite se projeter vers l’avant une fois le cuir récupéré. L’entraîneur des Pros 2, Armand Garrido, explique que sa grosse activité fait de lui le moteur de l’équipe, au-delà même de son brassard de capitaine.

« MON MODÈLE, C’EST YAYA TOURÉ »

 

Coup d'éclairage sur Elisha Owusu, le box-to-box

Le Franco-ghanéen s’inspire du milieu ivoirien de Manchester City : « Mon modèle, c’est Yaya Touré, c’est l’exemple à suivre. J’aime son attitude, sa personnalité, ce qu’il dégage sur le terrain. Il est serein, physique. Je m’en inspire beaucoup, je regarde ses matchs pour voir comment il joue », expliquait le principal intéressé au micro de Foot Mercato, il y a maintenant trois ans.

 Aux mots s’ajoutent les actes. Après avoir connu une grosse blessure (rupture du tendon d’Achille), il revient encore plus déterminé sur les terrains. Un mental, une motivation et un talent récompensés en février dernier, dix mois après sa blessure, par un premier contrat professionnel.

UN BRASSARD QUI LUI COLLE À LA PEAU

 

 

Véritable chef de groupe, Elisha Owusu a récupéré cette saison le brassard de capitaine de l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais, après l’avoir porté dans différentes catégories de jeunes, notamment en Youth League. « Un moteur, un leader », explique Armand Garrido au sujet du jeune joueur de 20 ans, dont l’aisance sur le terrain se combine à l’influence dans le vestiaire où il sait redynamiser ses troupes. Un brassard qui colle donc parfaitement avec sa personnalité, comme l’explique à son tour Stéphane Roche : « C’est un garçon qui a de la raison. Il sait parler, aller à l’essentiel. Ce qu’il dit n’est pas farfelu, il arrive à trouver les mots les plus importants par rapport à la situation, aux besoins ». Son rôle de capitaine fait donc l’unanimité au sein de la formation rhodanienne.

 Apparu à deux reprises durant la préparation de l’Olympique Lyonnais cette saison (contre Bourg-en-Bresse et Chapecoense), il a maintenant un coup à jouer dans l’équipe pro, surtout si les départs de Jordan Ferri et Clément Grenier dans l’entrejeu venaient à se confirmer cet hiver.

Suivez-nous sur Facebook