Header Social Gones
OGC Nice-OL : L'avant match
26NOV

OGC Nice-OL : L'avant match

L'OL se déplace sur la pelouse de l'OGC Nice à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 1. Attention danger.

L'Olympique Lyonnais 

 

 

OGC Nice-OL : L'avant match

La dynamique lyonnaise est plus que positive. Récemment qualifiés pour les 1/16e de finale de l’Europa League, les coéquipiers de Nabil Fekir restent sur six matchs sans encaisser le moindre but, toutes compétitions confondues, et pointent, pour l’instant, à la troisième place en Ligue 1. Après un entre-deux-trêves quasi parfait, la prestation médiocre face aux Montpelliérains a marqué un coup d’arrêt en championnat qu’il ne faudrait pas prolonger. Jeudi dernier, la large victoire contre les Chypriotes de Limassol a semblé un peu en trompe-l’œil tant les Lyonnais ont été mis en danger à plusieurs reprises, notamment en première période. Néanmoins, Mariano Diaz et consorts ont une nouvelle fois été particulièrement efficaces, comme ce fut le cas contre Metz ou à Geoffroy-Guichard.

 Malheureusement, l’effectif de Bruno Genesio n’est pas sorti indemne de la confrontation contre l’Apollon, Bertrand Traoré et Jérémy Morel ayant quitté leurs partenaires prématurément. Blessé au genou, le Burkinabé devrait être absent jusqu’aux fêtes de fin d’année tandis que l’ex-Lorientais souffre d’un pépin musculaire qui risque de l’éloigner des terrains quelque temps. Hors du groupe cette semaine, Maxwel Cornet pourrait profiter de l’absence du premier pour gratter du temps de jeu ces prochaines semaines, tout comme Myziane Maolida voire Willem Geubbels, qui est courtisé par les plus grands clubs européens. Mouctar Diakhaby devrait suppléer Morel aux côtés de Marcelo, tandis qu’Houssem Aouar et Lucas Tousart retrouveront sûrement leur place dans le onze de départ.

L'OGC Nice

 

 

OGC Nice-OL : L'avant match

Sur la Côte d’Azur, la situation est un peu plus compliquée. Après une saison historique qui a vu les Aiglons terminer sur le podium 11 points devant l’OL, l’effectif a été remodelé et est sans doute trop peu fourni, à l’heure actuelle, pour espérer jouer les premières places. Les tours préliminaires de Ligue des Champions n’ont pas aidé les protégés de Lucien Favre qui ont dû commencer leur saison dès le mois de juillet avant d’enchainer tous les trois jours depuis le mois de septembre. Si le Gym est en ballotage favorable en C3, la donne est différente en championnat. Malgré quelques fulgurances comme face au voisin monégasque (4-0), les hommes du président Rivère ont du mal à enchaîner et à se montrer réguliers, tant dans les prestations que dans les résultats.

 Il est toutefois important de noter que les deux derniers déplacements de l’OL à l’Allianz Riviera ont été de véritables fiascos. La saison dernière, Corentin Tolisso et les siens s’étaient inclinés 2 buts à 0 et Nabil Fekir avait été exclu pour un geste d’humeur. Un an plus tôt, c’est Mapou Yanga-Mbiwa qui avait été « l’homme du match » en marquant contre son camp au cours de la déroute (3-0) de ses partenaires. Hubert Fournier avait été remercié quelques semaines plus tard.

Gros plan sur Bruno Génésio 

 

 

OGC Nice-OL : L'avant match

Il fait partie des joueurs ayant revêtu les deux maillots. Formé à l’OL, Bruno Genesio a évolué une saison au bord de la Méditerranée. Outre ce petit clin d’œil historique, ce match peut être charnière pour le coach lyonnais. Longtemps en difficulté, il sait que son équipe peut frapper un grand coup en allant s’imposer chez des Niçois que l’OL n’a plus battus depuis l’automne 2014. Souvent critiqué depuis sa prise de fonction, il sait aussi que les résultats récents vont en son sens : un succès ce dimanche donnerait assurément du crédit à l’ancien adjoint de Rémi Garde, soutenu corps et âme par Jean-Michel Aulas.

L'arbitre

 

 

OGC Nice-OL : L'avant match

Franck Schneider (Ligue Alsace) sera au sifflet ce dimanche après-midi. Il n’a encore arbitré ni l’OL, ni l’OGCN cette saison. L’an passé, il avait officié à 5 reprises avec les Gones pour un bilan de 2 victoires, 2 défaites et 1 nul, mais ces trois dernières contre-performances étaient toutes à l’extérieur. Les Lyonnais sont prévenus...

La compo probable de l'OL (dans un 4-2-3-1) : Lopes, Tete, Marcelo, Diakhaby, Mendy, Tousart, Ndombele, Fekir, Aouar, Memphis, Mariano

Suivez-nous sur Facebook