Header Social Gones
Quelle saison pour les anciens Gones ?
26JUN
  • Publié le 26/06/2019 à 22:08 par Abonné

Quelle saison pour les anciens Gones ?

Avec pas moins de 90 millions d’euros récupérés, l’OL a vu treize joueurs quitter ses rangs¹ en 2018. Retour sur la saison de ces anciens Lyonnais.

L’appel de la Liga

Une petite saison et puis s’en va. Après être arrivé à Lyon en provenance du Real Madrid en 2017, Mariano Diaz est retourné à la Maison Blanche lors du dernier mercato d’été, suite à l’activation d’une clause de priorité d’achat à hauteur d’environ 21 millions d’euros. Et s’il a hérité du mythique maillot blanc floqué du 7, sa saison n’a pas vraiment fait honneur à son numéro. Dans la capitale espagnole, Mariano n’a disputé que treize matchs de Liga, dont seulement trois en tant que titulaire. Avec trois petits buts inscrits, le Dominicain est cantonné à un rôle de second couteau au sein d’une attaque merengue en grande difficulté. Éclipsé au poste d’avant-centre par l’ancien Lyonnais Karim Benzema, qui est le seul à avoir véritablement performé cette saison, Mariano se contente bien souvent de quelques minutes de jeu en fin de match.

Quelle saison pour les anciens Gones ?

 

 

Mariano Diaz et Mouctar Diakhaby sous les couleurs de l'OL (Photo : football365.fr)

Son ancien coéquipier Mouctar Diakhaby connaît, lui, plus de succès du côté de Valence. Titularisé à 29 reprises toutes compétitions confondues, le pur produit du centre de formation de l’OL a peu à peu gagné sa place au sein de l’effectif blanquinegro. Solide défensivement et physiquement impressionnant, Diakhaby a parfaitement transposé ses qualités dans la péninsule ibérique. Il a également été l’auteur de l’ouverture du score lors de la demi-finale aller d’Europa League face à Arsenal, finalement remportée 3-1 par les Gunners. Une saison plutôt satisfaisante pour le Valencien, mais qui lui a seulement permis de figurer dans la liste des suppléants pour l’Euro Espoirs avec les Bleuets qui se joue actuellement.

Des anciens Gones aux quatre coins de la France…

Si Mariano et Diakhaby ont rejoint Sergi Darder en Liga, d’autres anciens Lyonnais ont décidé de rester dans l’Hexagone.

C’est notamment le cas de Jordan Ferri, parti en prêt du côté de Nîmes en novembre. Pas vraiment au niveau et souvent relégué sur le banc de touche lors de ses dernières années rhodaniennes, Ferri a retrouvé des couleurs avec les Crocos. Celui qui a été formé à l’OL s’est ainsi imposé comme un titulaire régulier, jouant la bagatelle de 24 matchs de Ligue 1, dont 21 dans le onze de départ. Du temps de jeu précieux pour Jordan Ferri, prélude à son transfert au MHSC il y a quelques jours de cela.

Myziane Maolida a, lui aussi, choisi le Sud de la France pour poursuivre sa carrière. Débarqué à Nice contre 10 millions d’euros, il souhaitait obtenir davantage de temps de jeu en rejoignant les Aiglons. Un pari pas franchement réussi pour l’ancien pensionnaire de l’Academy OL, puisqu’il n’a été titularisé qu’à onze reprises cette saison. Essentiellement barré par Allan Saint-Maximin aux avant-postes, Maolida n’a pas inscrit un seul but en dix matchs de Ligue 1. Une saison en demi-teinte qui lui a coûté sa place pour la Coupe du Monde U20, lui qui était un titulaire à part entière de l’Équipe de France U19.

Un autre espoir lyonnais a choisi la Côte d’Azur à l’été 2018. Le jeune et talentueux Willem Geubbels, âgé de 16 ans lors de son transfert, a rejoint Monaco en échange de 20 millions d’euros. Alors considéré comme un véritable joyau de la formation lyonnaise, il a vu bon nombre de supporters lui imaginer un parcours semblable à celui d’Anthony Martial. Mais il n’en a rien été : sur l’ensemble de la saison, Willem Geubbels n’a disputé que sept minutes de jeu face à Lille en août 2018, et vingt minutes face à Lorient en Coupe de la Ligue. Un bilan très décevant pour celui qui a jusque-là connu toutes les catégories de jeunes chez les Bleus.

Quelle saison pour les anciens Gones ?

Jordan Ferri, Willem Geubbels, Amine Gouiri, Houssem Aouar et Myziane Maolida (Photo : Yahoo Sports)

Dans l’antichambre de la Ligue 1, Elisha Owusu a, lui, vécu une saison pleine à Sochaux. Avec 33 matchs de Ligue 2 disputés, son prêt a été particulièrement fructifiant, au point que la direction lyonnaise aurait eu un temps le nom du joueur de 21 ans dans ses petits papiers pour palier le départ de Tanguy Ndombélé. Owusu s’est finalement envolé pour le club belge de La Gantoise. Aux bons souvenirs de l’OL…

Enfin, Lucas Mocio a rejoint le championnat de National 2 et le FC Annecy en étant libre de tout contrat. Troisième dans la hiérarchie des gardiens à l’OL, il n’a disputé que cinq matchs cette saison.

…mais aussi à l’étranger

Également en fin de contrat, le latéral gauche de 23 ans Louis Nganioni a rejoint le Levski Sofia, où il n’a disputé que quatre matchs de première division bulgare. Il n’a pas été prolongé et doit se trouver un nouveau point de chute.

Enfin, Timothé Cognat a été prêté au Servette de Genève, juste après la signature de son premier contrat professionnel à l’OL. En deuxième division suisse, le milieu offensif a inscrit deux buts et délivré six passes décisives pour ponctuer une saison complète avec 35 matchs disputés. Il a repris le chemin des terrains ces jours-ci tandis que le club genevois, promu, s’apprête à retrouver l’élite cette saison. Les retrouvailles entre le natif d’Arnas, près de Villefranche, et l’OL pourraient avoir lieu à l’occasion du match amical du 13 juillet prochain à Bourgoin.

Quelle saison pour les anciens Gones ?

Thimothé Cognat (à droite) et deux coéquipiers à la reprise de l’entraînement il y a quelques jours. (Photo : tdg.ch)

En ce début de mercato déjà agité entre Rhône et Saône, d’autres joueurs semblent être sur le départ, quand ils ne sont pas déjà partis comme Ferland Mendy. Pour un avenir meilleur que leurs homologues de 2018 ?

1 : Les saisons de Jean-Philippe Mateta, Aldo Kalulu, Romain del Castillo et Christopher Martins Pereira ne sont pas mentionnées car ces joueurs étaient déjà prêtés en 2017/18, avant d’être transférés ou à nouveau prêtés en 2018/19.

- André Fontaine.