Header Social Gones
Nahitan Nández, digne représentant de la « garra charrúa »
26JUN

Nahitan Nández, digne représentant de la « garra charrúa »

Pourvu d'un passeport italien, le numéro 8 est l’archétype de ce à quoi un joueur uruguayen évoluant à Boca doit ressembler. Aux allures de chien enragé, le milieu possède un gros volume de jeu. Pas avare d’efforts, c’est un joueur qui donne tout sur le terrain, au point d’être parfois trop agressif dans ses tacles glissés. Doté d’une âme de leader, le natif de Punta del Este transmet sa passion à ses partenaires et ne se cache pas dans les moments importants. À sa puissance physique vient s’ajouter une patte droite de qualité qui lui permet de se projeter souvent vers l’avant et de réaliser de très bonnes transversales. Il est doué également d’une puissante frappe de balle. Les défauts qu’il lui reste à régler pour devenir un excellent joueur ? Le jeu aérien (il fait 1m72), et être plus régulier et plus lucide dans le dernier geste. S’il venait à débarquer à l’OL, Nahitan Nández pourrait donc être une excellente alternative à Tanguy Ndombélé, désormais partant. Contrairement à l’ex-Amiénois, l’Uruguayen a la particularité d’être polyvalent puisqu’il peut officier aussi sur le flanc droit du milieu.