Header Social Gones
Prêts pour le derby !
02NOV
  • Publié le 02/11/2017 à 23:20 par Amine.H

Prêts pour le derby !

L'Olympique Lyonnais s'est imposé largement 3-0 face à une équipe d'Everton inefficace au Groupama Stadium. Les lyonnais prennent la 1ère place du groupe ex-aequo avec l’Atalanta Bergame et une sérieuse option sur la qualification.

C'est avec un système en 4-2-3-1 et Traoré en pointe – préféré à Mariano Diaz – que l’OL débute. Les Lyonnais commencent bien le match en tenant le ballon tandis que les Toffees jouent bloc bas, mais nos Gones ne trouvent pas la brèche dans les 30 derniers mètres : on joue à la passe à dix sans concrétiser et les centres restent sans preneur. Survient alors la blessure du joueur d’Everton, Cuco Martina, mal retombé d’une lutte aérienne avec Maxwell Cornet. Il faudra plusieurs minutes aux soigneurs pour sortir le joueur du terrain sur civière : le Néerlandais, qui a perdu connaissance, est transporté à l’hôpital avec de fortes douleur au cou d’après nos confrères d’OLTV, ce qui nous vaut 7 minutes de temps additionnel. Le score reste cependant nul et vierge à la pause.

La deuxième période, qui verra un peu plus d’animation, débute avec les 22 mêmes acteurs, mais les Toffees se montrent cette fois-ci un peu plus agressifs sur le porteur du ballon et se créent quelques occasions (Gueye, 47e) et (Sigurdsson, 62e).La situation se décante peu après l’heure de jeu. Un penalty est d’abord oublié à la 57e (faute sur Nabil Fekir dans la surface), puis Bruno Génésio décide de faire souffler le même Fekir en vue du derby et le remplace par celui qui monte en puissance depuis quelques matchs : Houssem Aouar (66e), le brassard échouant au bras du vice-capitaine, Anthony Lopes. Alors que Bertrand Traoré est annoncé sortant, un tacle mal maîtrisé de l’adversaire le lance dans la profondeur, et l’ex-ailier de l’Ajax de tromper le gardien Pickford (1-0).

 

En pleurs en raison du décès de son oncle, très proche de lui, la veille, le Burkinabé cède sa place à Mariano Diaz qui prend alors les rênes de l’attaque rhodanienne. À l’aube du dernier quart d’heure de la rencontre, c’est l’entrant Houssem Aouar qui s’illustre à son tour : très bien servi par un Memphis Depay altruiste, il trompe Pickford d’une superbe frappe enroulée et fait le break (2-0, 76e).

 

Memphis devient à l’occasion le meilleur passeur au Groupama Stadium (10) devant Nabil Fekir (9). À dix minutes du terme, le Français Morgan Schneiderlin reçoit un second carton rouge qui condamne les Toffees à finir la partie à 10. Tanguy Ndombélé cédant sa place à Jordan Ferri (83e), c’est l’occasion pour Jo’ de s’illustrer cinq minutes plus tard : auteur d’un centre bien travaillé, il trouve la tête de Memphis Depay qui marque le 3e but (88e).

 

Méchamment touché au tendon d’Achille par Vlasic, Houssem Aouar reste un temps au sol, mais plus de peur que de mal. Le jeune Gone se relève avec la chaussette déchirée mais passe les dernières minutes sur le bord du terrain par précaution. Cette victoire est naturellement la meilleure des façons de préparer le derby de dimanche. Les Lyonnais auront l'opportunité de maintenir Saint-Étienne à distance au classement et de conforter leur place sur le podium avant la trêve internationale.

Suivez-nous sur Facebook