Header Social Gones
St-Étienne-OL (1-2) : et Dembélé éteignit Geoffroy
21JAN
  • Publié le 21/01/2019 à 19:48 par Tang__S

St-Étienne-OL (1-2) : et Dembélé éteignit Geoffroy

Au bout du suspense, l’OL s’est imposé 2 buts à 1 face à son rival stéphanois dans le money time grâce à un coup de tête de Moussa Dembélé qui a complètement climatisé Geoffroy-Guichard.

Pour ce derby, Bruno Genesio avait changé de formule en repassant à une défense à 4 pour mieux exploiter les côtés avec Cornet et Traoré. Sur le papier, l’idée était bonne mais en réalité, l’OL a forcé son jeu en se cassant une nouvelle fois les dents sur un bloc bas. Possession stérile, manque d’idée et surtout des boulevards laissés dans le dos de Tete et Mendy que Denayer a su gérer là où Marcelo s’est montré en grande difficulté.

Sur une nouvelle errance défensive, Hamouma, laissé libre par Mendy et Denayer, plaçait une tête victorieuse que Lopes ne pouvait repousser (1-0, 21e). Mise à part une géniale inspiration de Memphis que Ruffier détournait parfaitement, l’OL était cruellement inoffensif, tel un lion sans griffe. Au retour des vestiaires, les Gones se montraient toujours aussi impuissants. Bruno Genesio se tournait alors vers son banc de touche : auteur d’une bonne entrée face à Toulouse, Dembélé entrait en jeu. Dans la foulée, Anthony Lopes écœurait les attaquants stéphanois en réalisant un triple arrêt fantastique (63e).

Quelques instants après, Saint-Étienne concédait un penalty sur une main évidente de Perrin. Fekir transformait (1-1, 65e) et relançait le derby !

Avec cette égalisation, les Verts se découvraient un peu plus. Le match devenait décousu. Le temps passant, la fatigue se faisait ressentir. Des assauts étaient lancés d’un côté comme de l’autre. Dans les ultimes minutes, sur une tête à bout portant, Dembélé loupait une première balle de match avant de délivrer tout le peuple du Rhône. Sur un centre millimétré de Dubois, le numéro 9 lyonnais propulsait le ballon de la tête dans les filets de Ruffier. La délivrance ! (2-1, 95e)

Dans les pas de Jimmy Briand, l’ancien attaquant du Celtic a créé le « Moussa 90+5 » pour le plus grand bonheur des supporters lyonnais. Mais l’OL peut aussi remercier son gardien de but, véritable taulier et auteur d’une prestation XXL.

Suivez-nous sur Facebook