Header Social Gones
Derby : un Black Friday comme éclaircie ?
23NOV

Derby : un Black Friday comme éclaircie ?

« Il est rare d’aimer sans avoir de rival », écrivait Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée dans sa « Mélanide ». L’Olympique Lyonnais reçoit son voisin ce vendredi soir (21h00 Canal +) dans un match fait de passion, qui se double cette fois d’un enjeu capital, les deux équipes n’étant séparées que d’un petit point. Alors, qui dit Black Friday dit promo sur le spectacle au Parc OL ?

L’Olympique Lyonnais

Enfin ! Finis les matchs amicaux, finis les déboires tricolores en Ligue des Nations, finis les choix douteux de DD… Place à ceux de Pep Genesio ! Et quoi de mieux que le Derby pour oublier ces dix jours de trêve internationale ? Après un début de saison en demi-teinte sur le plan des résultats et médiocre sur le plan du jeu, les Lyonnais abordent une semaine capitale pour leurs ambitions et pour la suite de leur saison. Une semaine durant laquelle les exploits individuels de Memphis et consorts risquent de ne pas suffire, n’en déplaise à Nanard Lacombe, décidément plus incisif pour taper sur les doigts du meilleur joueur olympien actuel que pour remettre en question l’entraîneur en place.

Cette semaine commence donc, ce soir, avec cette affiche si alléchante, si particulière, si attendue. Invaincu sur ses terres depuis quatre ans et demi face aux banlieusards foréziens, l’OL doit l’emporter à tout prix, non seulement par fierté, mais aussi pour ne pas voir les surprenantes équipes lilloises et montpelliéraines creuser un écart conséquent. Privé du néo international malgache Jérémy Morel, suspendu, et de Léo Dubois, toujours en reprise, celui qui a une fois de plus réglé ses comptes dans une interview accordée au Progrès devra désormais également composer sans Jordan Ferri, parti visiter les arènes nîmoises jusqu’en juin prochain.

Ainsi, l’ancien tacticien de Villefranche devrait reconduire sa formation en 3-5-2 (ou 3-4-3 c’est selon) en remplaçant Jérémy Morel par l’ancien ajacide Kenny Tete. Le charognard Lucas Tousart pourrait, quant à lui, faire les frais d’un choix plus offensif de son entraîneur, tenté d’aligner ensemble Memphis et Dembélé avec le capitaine et champion du monde Nabil Fekir derrière eux.

Le club d’une petite bourgade du Grand Lyon

« You’re just a small town in Lyon » chantaient les supporters des Red Devils lors du dernier match européen disputé par le club cher à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. S’il est difficile de leur donner tort tant les résidants du 42 sont dépendants de la Ville des Lumières, on est malgré tout en droit de s’inquiéter de l’équipe de football de ce voisin encombrant. En effet, les Verts talonnent l’OL et une victoire ce soir du côté de Décines leur permettrait de devancer nos Gones et de monter provisoirement sur le podium de cette drôle de Ligue 1.

Transformée depuis l’arrivée sur le banc de l’homme à la casquette, Jean-Louis Gasset, la formation forézienne compte bien jouer un rôle dans ce faible championnat et éventuellement retrouver l’Europe lors du prochain exercice. Pour y performer ? Difficile à imaginer, mais le Stéphanois se contente de peu. Emmenés par les deux Corses, Whabi Khazri et Rémy Cabella, les Stéphanois ont des arguments à faire valoir, mais aussi une charnière centrale de trentenaires lente et souvent dépassée qui risque de souffrir le martyr face à l’armada offensive rhodanienne. De bonne augure ? On ne saurait le dire tant cet OL est imprévisible, ou au contraire trop prévisible, on ne sait plus trop…

Le groupe stéphanois : Ruffier, Moulin, Vermot - Polomat, Saliba, Kolodziejczak, Silva, Debuchy, Subotic - M'Vila, Cabella, Khazri, Selnaes, Diousse - Diony, Nordin, Salibur, Hamouma, Monnet-Paquet, Beric. (À noter l’absence du capitaine Loïc Perrin)

L’arbitre

C’est l’arbitre international Antony Gautier qui officiera pour ce match à tension. Également maître de conférences en mathématiques et élu au conseil municipal de Lille, M. Gautier cumule les fonctions comme il risque d’accumuler cartons et coups de sifflet pour ce match d’ouverture de la quatorzième journée de Ligue 1.

Suivez-nous sur Facebook