Header Social Gones
Les Fenottes régalent d’un début de dîner presque parfait
20NOV

Les Fenottes régalent d’un début de dîner presque parfait

À vos marques, prêtes, partez ! Comme chaque saison, les féminines de l’OL réalisent un départ canon qui leur permet de virer en tête en championnat alors que se profile le virage de la nouvelle année. Sur la scène européenne, le rendez-vous du grand huit est déjà pris…

Dix journées de D1, neuf victoires, trente-huit buts inscrits pour seulement deux encaissés. Quatre rencontres de Ligue des Champions, quatre victoires et vingt réalisations contre… aucune concédée ! Certains pensent peut-être que la routine est mortelle ? La section féminine de « l’Institution » en est le parfait contre-exemple. L’entame d’exercice est maîtrisée et parfaitement réussie, et ce n’est pas le nul frustrant concédé aux Parisiennes dimanche dernier qui y change quoi que ce soit. Les filles de Reynald Pedros se baladent et régalent leurs fans d’une humiliante fessée hebdomadaire. Ne voyez pas là une quelconque allusion perverse : les suiveurs rhodaniens ont bien raison de profiter d’une telle domination qui, si elle peut apparaître un peu lassante, redonne peut-être le sourire à de nombreux Gones supportant (dans les deux sens du terme) la formation entraînée par Bruno Genesio depuis bientôt trois ans.

Douées pour les langues vivantes, les coéquipières de Wendie Renard avancent en Ligue des Champions à un rythme effréné et se sont qualifiées en quart de finale de la prestigieuse compétition sans le moindre mal. Après s’être extirpé des seizièmes de finale sans difficulté, le club olympien n’a fait qu’une bouchée des Néerlandaises de l’Ajax et retrouveront dès le prochain tour les Allemandes de Wolfsbourg, finalistes la saison passée. Ce ne sera certainement pas la même chanson : après avoir vaincues Amsterdam, les Lyonnaises aimeraient voir à nouveau la lumière du dernier carré… Comme d’habitude, finalement.

Suivez-nous sur Facebook