Header Social Gones
OL-ASSE : Le derby, vu par Razik Brikh
30OCT

OL-ASSE : Le derby, vu par Razik Brikh

À l'occasion du 115ème derby de l'histoire entre Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais, Social Gones est parti à la rencontre de journalistes et d'anciens joueurs du club pour parler de cette rivalité, et ainsi savoir comment eux perçoivent ce match si important pour les supporters. Aujourd'hui, c'est Razik Brikh qui ouvre le bal. Notre confrère d'olympique-et-lyonnais.com se livre sans tabou.

-Que représente le derby pour toi, Razik ?

Une rivalité historique entre deux villes, deux clubs que tout oppose.  Il s'agit d'un véritable derby,  le plus grand de France, rien de comparable avec le "clasico" PSG - OM, une opposition artificielle, inventée de toutes pièces. A propos de ces derbys OL - ASSE ou ASSE - OL, derrière, il y a une histoire. J'invite d'ailleurs, vos lecteurs à lire cet article (en deux parties) publié sur O&L en 2013 (http://www.olympique-et-lyonnais.com/derby-asse-ol-quand-lyon-et-saint-etienne-ne-faisaient-quun,50062.html). Ces rencontres, agrémentées de petites piques (je ne parle pas de violences mais bel et bien de "chambrage"), c'est quelque chose qui doit continuer. Cela fait partie du patrimoine.

-Quel joueur pour toi a le plus marqué l'histoire des derbys côté lyonnais, depuis les années 2000 ?

C'est une question assez compliquée. Car on peut, objectivement, citer Juninho qui a inscrit un doublé en 2004 mais également Karim Benzema qui achève Sainté avec son ultime coup franc en 2008. Puis, bien sûr Jimmy Briand et son fameux but inscrit dans le temps additionnel. 

-En tant que bon lyonnais, détestes-tu Saint-Etienne ou aimes-tu les détester ?

Vous me provoquez ? Vous voulez voir un communiqué "L'ASSE dénonce" ? (rires). Non, plus sérieusement, j'ai une casquette de journaliste, je me dois de faire preuve d'objectivité. Ceci dit, je suis né à Lyon, c'est ma ville. Forcément, depuis petit, je suis baigné dans cette rivalité. En tout cas, ce qui m'a toujours marqué, que tu sois au collège, au lycée, à la FAC, dans une entreprise... c'est l'après-derby. Tu vois tout de suite quelle équipe a gagné (rires). De nombreux Stéphanois étudient, travaillent sur Lyon donc cette rivalité se poursuit. Toujours et encore. 

-Saint-Etienne, en un mot ?

Grisaille (sourire). 

-Quel est le meilleur souvenir que tu gardes d'un derby ?

Le derby de 2004. Pour plusieurs raisons. Tout d'abord, Saint-Etienne venait de retrouver l'élite, il y avait donc une forte attente autour de ce duel. Ensuite, cette rencontre a tenu toute ses promesses. Juninho ouvre le score sur un coup franc dont il a le secret,  l'ASSE refait surface et prend même l'avantage . Les Verts pensent avoir pris le dessus sur Lyon mais Juni égalise. C'est  Sidney Govou, l'enfant du Puy-en-Velay qui permet à Lyon de repartir du Chaudron avec les trois points de la victoire. Enfin, j'ai vécu une drôle d'anecdote en tribune de presse. Lors du premier but de Juninho, j'étais assis à côté de mon confrère Julien Huët (Tonic Radio) et forcément, il s'est enflammé. Un peu trop pour un confrère d'une radio stéphanoise. Ce dernier, qui plus est portait un maillot vert, nous a lancé un regard noir et a carrément adressé un geste très déplacé à l'encontre de Julien (Huët). Donc lorsque Sid (Govou) a marqué le but victorieux, on a bu du petit lait. C'était quelque chose (rires).

-Si je te dis 90+3, tu me réponds ?

Jimbo !

-Tu achètes un billet pour aller voir un match, ton numéro de siège est le 42. Tu changes ?

Je n'achète jamais de billets, je travaille toujours lorsque je me rends dans un stade. Vous avez vu, je suis fort pour esquiver (sourire).

-Et enfin pour terminer, ton pronostic pour ce 115ème derby de l'histoire ?

Je ne suis pas très bon pour les pronostics. A vrai dire, je n'aime pas trop ça mais pour Social Gones, je vais jouer le jeu. Je penche pour une victoire de Lyon 2-1.

*Fin de l'interview

 

Nous remercions vivement Razik d'avoir répondu à nos questions, vous pouvez le retrouver chaque jour sur le site le plus visité traitant de l'actualité de l'Olympique Lyonnais : http://www.olympique-et-lyonnais.com/. Nous nous retrouvons quant à nous demain pour découvrir une autre interview exclusive pleine d'adectodes sur le derby...!

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook