Header Social Gones
Dijon - OL : Tops et Flops
26SEP

Dijon - OL : Tops et Flops

Suite à la large victoire lyonnaise à Dijon, Social Gones vous propose comme après chaque journée, ses tops et ses flops.

Les Tops

Moussa Dembélé : Titulaire seule en pointe de l'attaque, la nouvelle recrue lyonnaise s'est montrée décisive en marquant ses 2 premiers buts de la saison. Un ballon piqué suivi d'une reprise acrobatique, trois minutes plus tard, qui ont permis à l'OL de prendre rapidement les devants. De quoi modifier la hiérarchie en attaque ? Il a été bien moins en vue en deuxième période, à l'image de ses coéquipiers.

Anthony Lopes : Au contraire du reste de l'équipe, c'est en seconde période qu’Anthony Lopes s'est illustré. Après une première mi-temps très calme, le portier lyonnais a brillé à de nombreuses reprises, sauvant Lyon d'un retour au score des Dijonnais. Rassurant comme face à Manchester City et Marseille, c'est l'un des hommes en forme de cette bonne période lyonnaise.

Jérémy Morel : 6 dégagements, 5 tirs contrés, 2 interceptions, 4 duels gagnés sur 5. Le défenseur, qui a perdu sa place de titulaire cette saison au profit de Jason Denayer, a rendu une excellente copie ce soir malgré son « grand âge », permettant à l'OL de conserver son avance confortable.

Les Flops

Lucas Tousart : À l’image de son début de saison, le milieu défensif s'est montré transparent, voir inquiétant, avec zéro interception et une influence très minime sur le jeu. Il est en partie responsable du grand nombre d'occasions que se sont créés les Bourguignons (30 tirs). Expulsé après 2 cartons jaunes en sept minutes, il a plus que jamais relancé la question de la hiérarchie à son poste, Cheick Diop ayant, quant à lui, réalisé une très bonne prestation contre Manchester City. À voir donc si les choix de Bruno Genesio vont changer dans les prochaines semaines.

Bertrand Traoré : L'international burkinabé réalise une saison en dents de scie. Très bon contre Marseille, il a cette fois-ci de nouveau déçu, surtout en seconde période où il s'est retrouvé sans idée face à la défense dijonnaise. Il a notamment perdu un face-à-face en fin de première période, heureusement sans conséquence, tout comme celui manqué par Memphis qui l'a remplacé à la 84e.

Léo Dubois : Positionné sur un côté qui n'est pas le sien, l'ancien Nantais a eu peu d'influence sur le jeu lyonnais dans les deux sens. Alors que Marçal semble définitivement écarté par Bruno Genesio, le latéral droit ne n’apparaît pas comme la meilleure doublure de Ferland Mendy. Rafael, qui avait indiqué cet été pouvoir jouer à gauche, pourrait également se retrouver à ce poste. Affaire à suivre…

Suivez-nous sur Facebook