Header Social Gones
OL - Marseille : Tops et Flops
24SEP

OL - Marseille : Tops et Flops

Nos coups de cœur et coups de moins bien de cet Olympico qui a permis à l’OL de recoller à l’adversaire du soir au classement.

Les Tops

Traoré : Auteur d’un doublé, il a permis à l’OL de faire la différence (68 % de duels gagnés) sur contre-attaque grâce à sa rapidité et à son dribble habituel : crochet intérieur et frappe au second poteau. Il s’est appliqué sur un rôle de remplacement avec 3 ballons récupérés et 3 dégagements.

Fekir : Le capitaine lyonnais est toujours aussi bon ; très peu de critiques à lui adresser. Il soulage dans les possessions adverses et sait faire la différence sur les attaques placées parfois mal embarquées. Il a marqué sur penalty après une bonne utilisation de la VAR.

Denayer : Après sa prestation plus que convaincante face à City mercredi, Jason Denayer a reproduit une belle performance. Sobre et efficace, il est toujours bien placé, propose de bonnes relances et est rarement pris de vitesse. Il a été l’une des satisfactions de ce match.

Les Flops

Depay : Nous avons une nouvelle fois eu le droit au show fantomatique de Memphis Depay. Le Néerlandais a eu du mal à exister en attaque : que ce soit en appui, dans le jeu ou en profondeur, il a souvent fait le mauvais choix. Il m’est impossible de ne pas relever l’action de but invraisemblable que l’attaquant a manquée. Un joueur capable du meilleur comme du très mauvais.

Diop : Après une très bonne performance face à Manchester City, il était à nouveau aligné face à Marseille. Cependant, cela n’a pas été le même récital. Pas mal d’imprécisions, l’une d’elle ayant même coûté l’égalisation marseillaise. Outre cette erreur, une copie bien pâle rendue par le milieu de terrain lyonnais.

Mendy : Il a eu du mal tant défensivement qu’offensivement. Il s’est signalé aussi par quelques imprécisions notables qui auraient pu coûter plus cher à l’Olympique Lyonnais. Dans l’ensemble, Mendy n’a pas été mauvais mais il fallait trouver un 3e joueur. :)

Suivez-nous sur Facebook