Header Social Gones
Les Fenottes sur leur lancée
12OCT

Les Fenottes sur leur lancée

Les féminines semblent bien vouloir réaliser cette saison un troisième triplé consécutif après un départ canon !

Deux triplés consécutifs, c'est la performance peu commune qu'ont réalisé les Fenottes sous l'ère Gérard Prêcheur. Brouillé avec sa direction, l'ex de la fédération a été contraint de plier bagages pour laisser place à un néophyte, Reynald Pedros. Evidemment, la mission s'annonce ardue pour un technicien n'ayant aucun passif dans le foot féminin. Un défi de taille donc pour l'ancien de la maison nantaise. Pour répondre aux attentes au combien élevées qu'implique cette responsabilité, Pedros, son staff ainsi que sa direction ont réalise un mercato XXL : La latérale anglaise Lucy Bronze ainsi que la championne d'Europe néerlandaise Shanice Van de Sanden viennent s'ajouter à la pléiade d'internationales. On en oublierait presque qu'Amandine Henry, exilée en outre Atlantique, va faire son retour dès le 1er janvier dans l'effectif lyonnais. Un effectif trop imposant susceptible de créer des tensions ? Pas pour l'instant.

Effectivement, l'OL a démarré ce nouvel exercice sur des bases stratosphériques qui peuvent laisser présager une nouvelle saison couronné de succès. Si battre Soyaux ne relève pas de l'exploit, les protégées de Jean-Michel Aulas étaient attendues au tournant au moment d'enchaîner deux confrontations face au Paris FC (Ex Juvisy) et à Montpellier, l'autre représentant français en Ligue des Champions. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y aura pas eu match. Une correction 9 buts à 2 au Groupama OL Training Center de Décines et une manita du côté de l'Hérault permettent déjà à l'ogre lyonnais de prendre les commandes du championnat, notamment grâce à un match nul précoce du PSG de Patrice Lair accroché à domicile dès le mois de septembre. Une "courte" victoire contre de vaillantes bordelaises (2-0) aura permis à l'OL de garder son avance sur le plan national avant d'entamer sa campagne européenne. 

Il était important de bien débuter cette coupe d'Europe pour les joueuses de Reynald, l'objectif premier du club double tenant du titre. Et là encore, les coéquipières de Wendie Renard n'auront pas fait de détails. En 16ème de finale de la Ligue des Champions, l'OL a atomisé les polonaises de Konin 14 à 0 sur l'ensemble des deux matchs avec des performances remarquées de la capitaine antillaise et de la norvégienne Ada Hegerberg qui marche sur l'eau en ce début de saison. Les adversaires tombent à un à un, un peu à la manière des feuilles mortes en cette période automnale. Bref, la salle aux trophées risque de se garnir du côté de Décines...

Suivez-nous sur Facebook