Header Social Gones
Qui es-tu, Jason Denayer ?
13SEP

Qui es-tu, Jason Denayer ?

Jason Denayer a signé cet été à l’Olympique Lyonnais pour une durée de quatre ans. Ancien joueur de Manchester City, il a la particularité de ne jamais avoir disputé un match officiel sous les couleurs de son ancien club. L’heure est venue de s’intéresser au parcours du jeune défenseur belge.

Auréolé d’une saison correcte du côté de Galatasaray avec 22 matchs au compteur et un titre de champion de Turquie, le défenseur arrive avec l’ambition d’être titulaire en Ligue 1. En concurrence avec Jérémy Morel et Mapou Yanga-Mbiwa, le Belge a de grandes chances d’être titulaire aux côtés du vice-capitaine, Marcelo.

Qui es-tu, Jason Denayer ?

Le roi des prêts

Après sa préformation dans différents clubs belges, dont Anderlecht, il arrive en 2014 à Manchester City. Il effectue dès son arrivée quelques matchs de préparation, notamment contre Dundee (Écosse) pour ce qui sera sa seule prestation en tant que titulaire.

Avide de temps de jeu, il est prêté directement au Celtic Glasgow. Pour son premier match officiel, de nouveau contre Dundee, il marque un but dès la 3e minute de jeu et est élu « homme du match ». Au total, il apparaîtra à 44 reprises sous le maillot vert et blanc, et remportera la Coupe de la Ligue écossaise, le championnat et le prix du meilleur jeune joueur de l’année.

Éclair de Jason Denayer avec le Celtic

De retour à Manchester City, le jeune défenseur peut espérer gratter une place de titulaire avec le club anglais, d’autant qu’il y signe, en début de saison, un nouveau contrat de cinq ans. Il est cependant prêté un an Galatasaray, puis un an à Sunderland avant de s’en retourner à Galatasaray, avec qui il décroche le titre de champion de Turquie 2018, tout comme un certain Bafé Gomis.

Espoir de la sélection belge

Jason Denayer est présent dans les sélections belges depuis les U19. En août 2014, il est appelé pour les éliminatoires de l’Euro 2016, mais ne bénéficie d’aucun temps de jeu. Fin mars 2015, il honore sa première sélection face à Israël pour pallier l’exclusion de Vincent Kompany. Il est titulaire pour la première fois contre la France, au Stade de France, le 7 juin 2015.

Malgré sa forte capacité d’adaptation, dont témoignent ses quatre clubs en cinq ans, le défenseur belge pourra-t-il s’imposer avec l’OL et offrir une stabilité défensive au club de Jean-Michel Aulas ? C’est en tout cas ce que les supporters espèrent.

Suivez-nous sur Facebook