Header Social Gones
Mais qui est Martin Terrier ?
08SEP

Mais qui est Martin Terrier ?

En janvier dernier, Martin Terrier a signé un contrat 4 ans à l’Olympique Lyonnais, pour une arrivée prévue au club seulement cet été. Prêté au RC Strasbourg par Lille l’année dernière, l’attaquant de 21 ans est très attendu par l’OL. L’heure est venue de s’intéresser au parcours du jeune Nordiste.

Après une saison en demi-teinte du côté du club alsacien du RCSA, Martin Terrier arrive à l’Olympique Lyonnais avec énormément d’ambitions. Ailier gauche de formation, le droitier va notamment être en concurrence avec Memphis Depay, à moins que ce dernier soit repositionné dans l’axe. Tout dépendra du système tactique.

Un Nordiste pur souche

Préformé pendant un an au SC Bailleul (club amateur), Martin Terrier arrive au LOSC en 2004 à l’âge de 7 ans. Au terme d’un parcours relativement régulier chez les jeunes du club, il signe son premier contrat professionnel en juin 2016, douze ans après son arrivée. Il fait ses débuts en Ligue 1 contre le SC Bastia sous les ordres de Frédéric Antonetti. S’il est régulièrement appelé avec les professionnels du temps de l’entraîneur corse, puis avec Patrick Collot, ce sera beaucoup moins le cas avec Franck Passi. L’ancien coach de Marseille convoque très peu l’attaquant, malgré son premier but en Ligue 1 contre Montpellier.

En manque de temps de jeu chez les Dogues, avec seulement 15 matchs pour deux réalisations, il est prêté à Strasbourg pour une saison.

Passage éclair chez les Alsaciens

Arrivé mi-août au bord du Rhin, Martin Terrier inscrit son premier pion avec le club promu contre Dijon, fin septembre. Ce but dans les arrêts de jeu permet au club d’égaliser.

Il effectue une très bonne première partie de saison, ce qui explique l’intérêt de nombreux clubs, dont l’Olympique Lyonnais. D’un commun accord avec le LOSC, le joueur signe entre Rhône et Saône en janvier, mais termine l’exercice avec le RCSA. Sa deuxième partie de saison sera beaucoup moins brillante. Peut-être avait-il déjà la tête ailleurs ? Au total, il aura disputé 29 matchs avec le promu pour quatre buts et restera un grand acteur du maintien des Strasbourgeois.

Un espoir français

En 2017, il dispute la Coupe du monde des U20 en Corée du Nord, mais ne réalise pas une grande compétition, tout comme l’ensemble de l’équipe, éliminée en 8e de finale contre l’Italie (2-1).

En septembre 2017, il est appelé avec les Espoirs suite à l’exclusion du groupe de Jean-Kévin Augustin. Pour son premier match avec les Bleuets, Terrier entre en jeu à la 57e minute contre le Kazakhstan et inscrit un triplé dans la phase de qualification à l’Euro 2019. De quoi lui promettre un bel avenir en bleu et à l’Olympique Lyonnais ?

Suivez-nous sur Facebook