Header Social Gones
Harry Novillo : profession footballeur-baroudeur
30AUG
  • Publié le 30/08/2018 à 10:06 par Zakarie

Harry Novillo : profession footballeur-baroudeur

Qui parmi vous, les amis, peut s'asseoir autour d'une table avec nos rédacteurs de Social Gones et dire : je me souviens du premier match d'Harry Novillo avec l'OL. Qui ?

Cette petite question inspirée de Mohamed « Chômage » Henni peut vraiment se poser. Alors, qui s'en souvient ? Nous, oui ! Formé à l’OL, il fait ses débuts professionnels le 7 août 2010 en cours de jeu contre l'AS Monaco. Trois petits matchs plus tard, il est prêté au Havre pour la saison 2011/2012 (19 matchs et 1 petit but…), puis au Gazélec Ajaccio sur la deuxième partie de saison suivante pour 7 apparitions et 2 buts. Il a déjà la bougeotte, mais ce n’est qu’un début.

Départ définitif de France en 2013 pour rejoindre nos voisins belges du RAEC Mons, mais ce ne sera pas un succès : seulement deux matchs joués. Il entre ensuite dans l'antichambre de Ligue 1, à Clermont, où il dispute 15 matchs (4 buts), mais rompt son contrat d'un commun accord avec le club. Mis à l'essai en banlieue à 60 km de Lyon, il ne se présente pas à l'entraînement et signe finalement en Australie (!!!) au Melbourne City FC (l'autre club, pas celui de Usain Bolt), où il semble un peu plus en verve.

Harry Novillo : profession footballeur-baroudeur

« Winners never quit, and quitters never win »*

Il plie bagage pour continuer son tour du monde et signe à Maniaspor en Turquie mais là, adieu la réussite… Il enchaîne au Baniyas SC à Abou Dhabi en 2017, puis tente sa chance au Johor Darul Ta’zim FC, en Malaisie, en mars 2018. Jamais rassasié de voyages, Harry Novillo n’y reste que trois mois et signe à l’Enosis Neon Paralimni FC, qui vient d’être promu en D1 chypriote, le 30 juillet dernier. Nous ne pouvons souhaiter qu’une chose à notre baroudeur formé à Saint-Fons : réussir dans son nouveau club… avant, sans doute, de poursuivre son périple sur la planète foot !

* « Ceux qui gagnent n'abandonnent jamais, ceux qui abandonnent ne gagnent jamais ». Source : Instagram du joueur @harrynovilloofficial

Suivez-nous sur Facebook