Header Social Gones
OL-RCSA : pour éloigner l’orage…
24AUG

OL-RCSA : pour éloigner l’orage…

Battu par le promu rémois la semaine passée, l’OL veut se rattraper dès ce vendredi (20h45, Canal + Sport) face à des Strasbourgeois qui le devancent d’un point. L’occasion de donner (un peu) le sourire à des supporters de plus en plus pessimistes.

L’Olympique Lyonnais

Saoulés au champagne du côté d’Auguste Delaune, les Lyonnais doivent à tout prix s’imposer à Décines sous peine de voir la méfiance grandir dans les travées du formidable outil. En effet, après une saison éprouvante pour tout le monde, les promesses en l’air du président Aulas et les difficultés désormais habituelles dans le jeu ont fait naître un pessimisme déjà bien présent chez certains depuis quelque temps. Alors que Jason Denayer a rejoint les rangs rhodaniens en début de semaine et qu’Anthony Lopes comme le champion du monde Nabil Fekir sont de retour, on peut espérer voir un OL plus attrayant et si possible vainqueur, à défaut d’être séduisant collectivement. Car Bruno Genesio l’a avoué lui-même lors du traditionnel point presse, pour déstabiliser un bloc bas et regroupé, il est plus facile de se reposer sur les exploits des uns et des autres et de travailler les coups de pieds arrêtés que de mettre un place un véritable projet de jeu, absent depuis trop longtemps entre Rhône et Saône.

Malgré tout, l’ancien tacticien de Villefranche sera bien obligé d’aligner dix joueurs de champ pour pouvoir débuter ce match d’ouverture de la 3e journée de Ligue 1. Avec le retour de son capitaine, l’OL pourrait retrouver un système en losange qui avait permis de bien finir le précédent exercice. Les derniers bruits laissent cependant présager une organisation un peu différente...

La compo probable : Lopes ; Dubois - Marcelo - Morel - Mendy ; Tousart – Ndombélé ; Terrier – Fekir – Traoré ; Memphis.

Le Racing Club de Strasbourg

Le 12 mai dernier, nous les avions quittés heureux et soulagés, eux qui s’étaient maintenus en renversant le club olympien dans les toutes dernières minutes. Plus de trois mois plus tard, revoilà donc les Strasbourgeois en Ligue 1, avec relativement peu de changement. Marc Keller toujours en capitaine de navire et Thierry Laurey bien présent sur le pont pour la reprise. Concernant les matelots, certains ont quitté l’Alsace, à l’image du néo Gone Martin Terrier ou de l’ex Bakary Koné. En revanche, les chefs de file de la révolte de mai… 2018, Dimitri Liénard et Nuno Da Costa, sont bels et bien bleu et blanc à quelques jours de la clôture du marché des transferts. L’été n’est pas loin d’être radieux pour le Racing qui comptabilise quatre points après les deux premières journées. Une belle victoire en Gironde (0-2), puis un match nul face à nos voisins du Forez (1-1) permettent aux coéquipiers de Jonas Martin de devancer l’OL d’un petit point… provisoirement, on l’espère.

L’arbitre

C’est Amaury Delerue qui officiera vendredi soir dans l’est lyonnais. Âgé de 41 ans, cet arbitre international a débuté en Ligue 1 en 2012 et s’est imposé depuis comme l’un des acteurs importants de notre championnat. À noter que l’arbitrage vidéo sera bien évidemment effectif pour cette rencontre.

Suivez-nous sur Facebook