Header Social Gones
Mouctar Diakhaby : une année en haut et puis c’est tout
06AUG

Mouctar Diakhaby : une année en haut et puis c’est tout

Mouctar Diakhaby vient de signer au Valence CF pour une durée de cinq ans. Après une année très compliquée entre Rhône et Saône, le défenseur a préféré partir. Portrait d’un joueur qui ne s’est imposé qu’une seule année à l’Olympique Lyonnais : la saison 2016-2017.

Lors de sa préformation, le défenseur passe par trois clubs différents avant d’arriver à l’OL. Il reste notamment une saison au FC Nantes, mais sans trop de succès, et rejoint le club du Rhône en 2013, à l’âge de 16 ans. Le jeune défenseur évolue rapidement avec sa nouvelle équipe et se signale notamment par un beau parcours en Coupe Gambardella lors de la saison 2014-2015.

Une arrivée rapide chez les professionnels

Lors de cet exercice, les futurs grands de l’Olympique Lyonnais disputent la finale de la Coupe Gambardella qu’ils perdent face au FC Sochaux. Après trois saisons, 54 matchs et 11 buts avec les jeunes de l’OL, Mouctar Diakhaby signe son premier contrat professionnel en août 2015, comme un certain Aldo Kalulu. Il dispute son premier match de Ligue 1 le 10 septembre 2016 contre Bordeaux. Un mois plus tard, il est titulaire en Ligue des Champions contre la Juventus de Turin. De quoi lui promettre un bel avenir au club ? Hélas non.

Mouctar Diakhaby : une année en haut et puis c’est tout

La célébration de Diakhaby après son but face à l’AS Roma

Un rôle important dans la campagne européenne de 2017

Lors du parcours en C3 de l’Olympique Lyonnais, il y a deux ans, Diakhaby est très important, notamment dans l’activité offensive, et inscrit un but en 8e de finale contre l’AZ Alkmaar. Au tour suivant face à l’AS Roma, le natif de Vendôme (41) marque deux pions décisifs pour la qualification en demi-finale du club, un au match aller et l’autre au retour. Pour un défenseur, il inscrit énormément de buts.

Après cette belle saison, Diakhaby pouvait espérer mieux. Toutefois, avec l’arrivée au mercato estival 2017 de Marcelo en provenance de Turquie, le jeune Gone se retrouvera vite sur le banc. Derrière la charnière Marcelo-Morel, Diakhaby ne prendra que très rarement place dans la rotation. Si bien que son départ s’explique aujourd’hui : le joueur est à la recherche de temps de jeu, mais pense aussi à l’Équipe de France, lui qui s’est déjà imposé chez les jeunes Bleuets.

Suivez-nous sur Facebook