Header Social Gones
Point mercato du 24 juillet 2018
24JUL

Point mercato du 24 juillet 2018

Alors que la saison de Ligue 1 est proche de commencer, l'Olympique Lyonnais est encore loin d’avoir terminé son mercato. Si, dans le sens des arrivées, on ne voit toujours pas de pistes concrètes en passe d'aboutir, c'est dans le sens des départs que les rumeurs se multiplient. Pour y voir plus clair, Social Gones vous propose un petit récapitulatif de tous ces bruits de couloir.

Dans le sens des départs, donc, on remarque que beaucoup de Lyonnais sont ciblés par d'autres clubs, à tel point qu'on pourrait être amené à se demander s'il ne faudra pas reconstruire toute l'équipe la saison prochaine. Après le transfert de Diakhaby à Valence contre 15 millions d'euros, c'est un autre défenseur central qui pourrait faire ses valises, puisque Marcelo intéresserait West Ham. Les Anglais auraient même transmis une offre de 18 millions d'euros aux dirigeants lyonnais. Une belle plus-value pour le club qui avait recruté le Brésilien pour 8 millions l'été dernier. Mais laisser partir le défenseur auriverde obligerait Jean-Michel Aulas à acheter deux défenseurs centraux ! Sachant que le club a déjà des difficultés à attirer un joueur à ce poste, laisser partir nos titulaires serait un pari risqué.

En défense centrale toujours, on a évoqué brièvement Damien Da Silva pour remplacer Diakhaby avant que la piste de l'ancien Caennais libre de tout contrat ne se referme. À ce poste, Marcus Rojo ou Benatia sont également suivis par l'OL. Le finaliste croate Vida a été évoqué à demi-mot par JMA et Yerry Mina, le défenseur colombien de Barcelone, est lui aussi dans les petits papiers de Genesio & co. Everton est sur le dossier, mais les Lyonnais semblent en faire une priorité malgré l’apparente gourmandise du Barça. Le défenseur central belge Boyata, auteur d’un beau mondial, pourrait lui aussi rejoindre les Gones et remplacer Marcelo en cas de départ du Brésilien, mais la piste s’est refroidie ces dernières heures. La charnière est le chantier le plus sensible ; c’est aussi le plus brûlant du moment.

Avec l'arrivée de Léo Dubois, l'Olympique Lyonnais compte 3 latéraux droits dans son effectif. Si c'est Rafael, dont le frère jumeau vient de signer au FC Nantes, qui était d’abord proche de la sortie, ce pourrait finalement être Marçal qui s'en irait. En effet, l'ancien Guingampais serait dans le viseur de Rennes, tout comme Mbiwa. Le polyvalent Rafael pourrait alors être repositionné à gauche en doublure de Mendy.

Au milieu de terrain, l'OL souhaite conserver son prometteur n° 8 Tanguy Ndombélé, malgré les convoitises de grandes écuries comme le PSG. Reste à savoir si le club réussira à repousser une offre conséquente pour un joueur dont l’option d’achat de 8 millions a été levée dernièrement au profit d’Amiens après un an dans le Rhône. Ce week-end, la piste Diadie Samassékou (milieu défensif-relayeur du RB Salzbourg) est apparue, en lien avec un éventuel départ de Tanguy ou en doublure de Tousart (voir par ailleurs).

Toujours dans l’entrejeu, l’OL a fait une offre pour le Mexicain Herrera, très en vue en Russie, mais Porto semble temporiser dans l’attente d’un plus gros chèque. Et la rumeur Ben Arfa n’est pas complètement écartée… Enfin, Memphis a suggéré le nom de Wijnaldum, son coéquipier en sélection, milieu intermittent et brillant à Liverpool, mais aucune suite n’a pour l'instant été donnée. Cela pourrait changer s’il s’agit de convaincre l’homme qui se bouche les oreilles sur ses buts de ne pas céder aux sirènes milanaises…

Point mercato du 24 juillet 2018

Car en attaque, Memphis, pourtant parti pour rester ces dernières semaines, est à nouveau sur le départ suite à l'autorisation accordée en appel au Milan AC de jouer l'Europa League. Le club italien aurait séduit l'un de nos héros de la saison passée et un départ du Néerlandais n'est donc pas totalement à exclure. Ensuite, malgré son transfert avorté à Liverpool pendant la Coupe du monde – et bien que Jürgen Klopp ait déclaré, du bout des lèvres, que le mercato des Reds était terminé (Vida serait pourtant dans leur viseur) – il se murmure que Nabil Fekir aurait toujours envie de découvrir d'autres horizons. Chelsea, notamment, serait intéressé.

Oui mais voilà, conserver notre capitaine est l'une des priorités de Jean-Michel Aulas, comme l’a rappelé le boss samedi à Bourgoin en marge de OL-Fulham. Le président a même laissé entendre qu’après le 31 juillet, il ne serait plus question de laisser filer le nouveau champion du monde. Ce qui laisse quand même encore une semaine… Enfin, le nom de Diego Lainez, présenté comme un petit prodige « made in Mexico », a filtré ces dernières heures du côté de Décines. Info ou intox ?

Contrairement à l'an dernier, où l'Olympique Lyonnais avait renforcé son équipe en début de mercato afin de réaliser une préparation optimale, le club tarde cette saison à dénicher de nouvelles perles. Bruno Genesio peut certes compter sur Martin Terrier et Léo Dubois, recrutés dès cet hiver, mais JMA lui a promis au moins deux arrivées de plus. Pour le moment, l’institution peine à attirer du sang neuf et beaucoup de rumeurs n'ont pas abouti. C'est donc plus que jamais avec prudence qu'il faut prendre les informations que les médias diffusent concernant l'Olympique Lyonnais.

À l’heure qu’il est, le club a réussi à conserver ses meilleurs éléments – c’est le point positif de ce mois de juillet – mais le temps passe et l’OL serait bien avisé de se rappeler que ses ambitions doivent rimer, cette année, avec retour en Ligue des champions. Faire venir de nouveaux talents le plus tôt possible, c’est aussi réaliser une présaison de qualité. Le mercato sera, à n’en pas douter, la priorité des dirigeants dans les prochains jours. Et, espérons-le, pas seulement dans le sens des départs et de la « valorisation d’actifs joueurs »...

Suivez-nous sur Facebook