Header Social Gones
Troyes-OL : Et de Troyes !
22OCT

Troyes-OL : Et de Troyes !

Pour la première fois de la saison, l'OL enchaîne sa 3ème victoire consécutive toutes compétitions confondues au stade de l'Aube ! Et avec la manière...

En vidéo, les buts lyonnais face à Troyes : 

 

 

En ce frisquet dimanche automnal, l’OL se déplaçait dans l’Aube pour y affronter l’ESTAC, récent vainqueur des petits hommes verts. Les Gones évoluaient en 4-3-3 sans son capitaine Nabil Fekir, laissé au repos. Attendu qu’il n’y a jamais « deux sans Troyes », les bleus et blancs sont dirigés par l’agité Jean-Louis, homonyme de Rudi et d’Oscar Garcia. Et ce ne sont pas ses protestations et autres mimiques, dignes d’un bon De Funès, qui auront déstabilisé des Lyonnais sérieux et appliqués pendant la quasi-totalité de la rencontre.

Après un début de match plutôt poussif marqué par un beau coup franc du Marseillais Khaoui, les hommes de Bruno Genesio ouvrent le score grâce à l’étalon burkinabé Bertrand Traoré, bien servi par Fernando Marçal. Les Lyonnais ne cherchent pas vraiment à se mettre à l’abri et les deux formations rentrent aux vestiaires sur la plus petite des marges en faveur des Olympiens. Le jeune Houssem Aouar endosse le rôle de métronome d’une équipe privé de son meneur habituel, Nabil Fekir.

On peut alors redouter un siège de Tro(y)ie(s) sans cheval de bois ni Ulysse, mais avec des joueurs avenants et pleins de bonne volonté, tombeurs notamment des Azuréens de Lucien Favre. Finalement, il n’en est rien et le festival Memphis commence. D’abord servi par Ndombélé, il profite ensuite d’une belle percée de Mariano avant de transformer un coup de pied de réparation d’une subtile panenka. Cela fait « Troyes » pour Memphis et 4 pour l’OL qui se retrouve, qui plus est, en supériorité numérique suite à l’exclusion d’un défenseur troyen, Hérelle ayant préféré jouer avec ses mains sans cependant pouvoir offrir à ses coéquipiers de shoot à... Troyes points. Passant outre sa déception sur le penalty qu’il voulait tirer, Mariano y va de son but et offre une savoureuse « manita » à ses supporters, présents en nombre du côté du stade de l’Aube.

L’OL a donc livré une prestation complète et sérieuse. Cinq buts marqués et aucun encaissé : de quoi fêter une belle série de « Troyes » victoires consécutives !

 

Suivez-nous sur Facebook