Header Social Gones
OL-OGC Nice (3-2) : l’OL retrouve la Ligue des champions !
20MAY
  • Publié le 20/05/2018 à 19:17 par Tang__S

OL-OGC Nice (3-2) : l’OL retrouve la Ligue des champions !

En s’imposant avec caractère face à Nice lors de cette 38e journée de Ligue 1 grâce à un triplé de Memphis, l’OL est assuré de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine. En effet, la victoire de l’Atlético dans la semaine face à l’OM assure aux Gones et à leur 3e place un accès direct en phase de poules.

Pour le dernier match de l'année au Groupama Stadium, l'OL affrontait l'OGC Nice qui jouait une place européenne. À l’occasion de cette « petite finale », Bruno Genesio reconduisait le « 4-4-2 losange » avec Memphis et Traoré en pointe. Côté niçois, pour son dernier match sur la banc du Gym, Lucien Favre alignait une prometteuse ligne d’attaque : Plea, Balotelli, Saint-Maximin.

Dans le début de match, l'OL poussait mais ni Fekir ni Tousart ne parvenaient à trouver le cadre. Malgré sa domination territoriale, l'OL se faisait surprendre en contre et c'est l'ancien Gone Alassane Plea qui crucifiait un Mathieu Gorgelin quelque peu statique sur sa ligne (0-1, 18e).

Scénario catastrophe à cet instant puisque l’OM menait face à Amiens et que l’OL était donc 4e. Ce but secouait les Lyonnais qui cédaient un peu le ballon à l’adversaire et c'est sous les sifflets du public que les joueurs regagnaient les vestiaires.

Au retour, Bruno Genesio changeait ses plans : Mariano remplaçait Ndombele, et l'OL passait en 4-2-3-1 avec Memphis à gauche, Traoré à droite et Mariano devant. Fort de ses nouvelles intentions, l'OL mettait la pression sur Nice et, sur un bon travail de Fekir, Memphis égalisait (1-1, 47e).

L’OL reprenait espoir et passait devant à la marque grâce à une inspiration génialissime signée Memphis : sur un coup franc bien placé, le Néerlandais profitait du saut des Niçois présents dans le mur pour faire passer le ballon en dessous et tromper Benitez (2-1, 66e).

Afin de garder l'avantage au score, Jordan Ferri remplaçait Nabil Fekir qui avait droit à son ovation pour ce qui était probablement son dernier match sous les couleurs lyonnaises (84e).

Nice cherchait à revenir et se découvrait. Cependant, l’armada offensive lyonnaise trouvait encore la faille et Memphis, bien servi par Traoré, inscrivait un triplé (3-1, 86e).

L'OL avait sa qualification en poche et la réduction d’Alassane Plea (3-2, 89e) ne changeait rien à l’issue du match. L’OL retrouve donc la Champions League tadis que Nice, qui termine 8e, ne jouera aucune compétition européenne. Cette qualification pour la plus prestigieuse des compétitions contraste avec le fait de n’avoir une nouvelle fois rien gagné et ce, pour la 6e saison d’affilée. Une nouvelle année de disette qui ne semble pas convenir aux deux groupes de supporters qui ont exprimé leur mécontentement à travers plusieurs banderoles.

Le Virage Sud d’abord :

Le Virage Nord ensuite :

L’été promet d’être haletant du côté de l’OL. Entre l’avenir de Bruno Genesio, au sujet duquel une réunion est prévue la semaine prochaine, et l’avenir de Nabil Fekir, fraîchement convoqué pour la Coupe du monde et dont Liverpool semble avoir fait sa priorité, un nouveau chapitre pourrait s’ouvrir sur les bords du Rhône.

Suivez-nous sur Facebook