Header Social Gones
Trophées UNFP : 2 Lyonnais dans l’équipe-type, 1 Lyonnaise sacrée !
14MAY
  • Publié le 14/05/2018 à 12:04 par Tang__S

Trophées UNFP : 2 Lyonnais dans l’équipe-type, 1 Lyonnaise sacrée !

Les saisons passent et se ressemblent. Une nouvelle fois, pour voir des joueurs de l’OL être sacrés, il fallait se tourner vers les Trophées UNFP.

Lors de cette 27e cérémonie organisée par l’Union nationale des footballeurs professionnels, Ferland Mendy et Nabil Fekir ont été élus dans l’équipe-type de la saison 2017-2018. Côté féminin, Dzsenifer Marozsan a remporté le trophée de meilleure joueuse de la saison pour la seconde année consécutive.

Ferland Mendy meilleur arrière gauche de Ligue 1

Arrivé en début de saison en provenance du Havre, Ferland Mendy a, pour ses débuts parmi l’élite, impressionné dans son couloir gauche au point de chiper progressivement la place de titulaire à Marçal. Avec 5 passes décisives cette saison, il a montré qu’il pouvait apporter offensivement à l’OL tout en sécurisant l’arrière-garde lyonnaise. À quelques jours de la liste de Didier Deschamps, il pourrait bien être LA surprise au poste de latéral gauche compte tenu de la pauvreté nationale à ce poste.

Nabil Fekir, pour l’ensemble de sa saison

En véritable patron, Nabil Fekir a porté l’OL cette saison en ce montrant décisif dans les grands matchs face à Monaco en début de saison, face au PSG, face à l’OM, face aux Verts … Il a ainsi rapporté des points précieux à l’OL qui permettent aujourd’hui d’espérer toujours la qualification en Ligue des Champions. Il espère, lui aussi, être dans la liste des 23 pour la Coupe du monde.

Chez les féminines, c’est l’internationale allemande Dzsenifer Marozsan qui a reçu le titre le plus prestigieux de meilleure joueuse du championnat. Avec 12 buts en 26 matchs, elle a été l’une des actrices principales du 12e titre consécutif de l’OL sur la scène nationale et de sa 7e qualification en finale de la Ligue des Champions, qui se déroulera le 24 mai face à ses compatriotes allemandes de Wolfsbourg.

Du côte des déçus de la soirée, Nabil Fekir a été battu de 2 % seulement par le Brésilien Malcom pour le titre du plus beau but, tandis que Houssem Aouar et Tanguy Ndombélé, auteurs d’une saison remarquable de prouesse et de régularité, ont été devancés par le monstre du PSG, Kylian Mbappe. Pour le plaisir des yeux, revoici le but inscrit par notre numéro 18 face à Bordeaux en début de saison :

Suivez-nous sur Facebook