Header Social Gones
EDF : Wendie Renard, capitaine abandonnée
21OCT

EDF : Wendie Renard, capitaine abandonnée

Présentation : capitaine incontestée de l’équipe de France, Wendie Renard a vu son statut remis en cause par la nouvelle sélectionneuse, Corinne Diacre.

Après un Euro raté cet été aux Pays-Bas, la Fédération Française de Football a pris son temps avant de décider ce qu’il en serait de l’avenir d’Olivier Echouafni. Finalement, l’ancien entraîneur sochalien a été remercié et c’est l’ex-internationale Corinne Diacre qui a pris les rênes de la sélection, une décision quasi unanimement saluée par les protagonistes du football français.

Mais pas sûr que la Lyonnaise Wendie Renard approuve les choix récents de l’ancienne ajdointe de Bruno Bini. En effet, après avoir renouvelé une grande partie des 23, faisant face à des blessures et autres départs à la retraite, Corinne Diacre a décidé de changer de capitaine. Surprenant tant la Martiniquaise semblait indiscutable et irréprochable depuis plusieurs années maintenant au sein de la maison bleue. La sélectionneuse a justifié son choix lors du premier rassemblement en affirmant que « ses performances étaient très en deçà de ce qu’elle peut faire ». Mais là où le bât blesse, c’est qu’elle a depuis clarifié la situation puisque « Wendie Renard n’aura pas le brassard avec moi (Corinne Diacre) ». Une déclaration choc qui n’a pas manqué de faire réagir dans le milieu du football féminin. Jean-Michel Aulas, Sonia Bompastor et même Patrice Lair ont pris position en faveur de la tour de contrôle rhodanienne, comme l’a relayé le journal l’Équipe cette semaine. D’autant que Diacre n’a depuis toujours pas précisé son choix, la Lyonnaise Eugénie Le Sommer devenant déjà la troisième capitaine de l’ex-coach du Clermont Foot lors de la réception de l’Angleterre vendredi soir (1-0).

Alors, existe-t-il des tensions entre les deux femmes ? Déjà que certains suiveurs de l’Olympique Lyonnais trouvent leur club défavorisé chez les garçons de Didier Deschamps, il ne faudrait pas qu’une polémique éclate dans cette équipe de France féminine qui prépare l’importantissime Coupe du Monde 2019 organisée dans l’Hexagone.

Suivez-nous sur Facebook