Header Social Gones
OM - OL : il faut sauver l’Olympique Lyonnais
18MAR

OM - OL : il faut sauver l’Olympique Lyonnais

Éliminé de toutes les coupes, nationales et d’Europe, l’OL se déplace au Vélodrome ce dimanche (21h00, Canal +) la boule au ventre. Il s’agit de la toute dernière chance lyonnaise d’accrocher un podium en fin de saison.

L’Olympique Lyonnais

Que dire ? En perdition, le club olympien vit des heures sombres qui n’incitent guère à l’engouement et à l’excitation, habituellement de rigueur les heures précédant un « olympico ». Sortis par le CSKA Moscou dès les 1/8 de finale de la Ligue Europa, les Lyonnais ont été, une nouvelle fois, ridicules et ont officialisé la sixième saison blanche consécutive de l’Institution chère à Jean-Michel Aulas. S’il semble désormais probable que Bruno Genesio sera écarté en fin de saison, la perspective de revenir à 2 points de l’adversaire du week-end et donc du podium doit animer ce groupe meurtri à qui il ne reste que neuf matchs pour tenter de sauver une saison calamiteuse.

Sans aucune certitude dans le jeu si ce n’est celle de la médiocrité, l’OL devrait évoluer en 4-3-3, système privilégié du futur ex-tacticien rhodanien en l’absence de son capitaine, Nabil Fekir. Houssem Aouar devrait faire son retour dans l’entrejeu, lui qui n’a pas disputer une seule minute, jeudi, face aux Moscovites. Jérémy Morel, Rafael et Bertrand Traoré retrouveront également le onze de départ, tout comme Ferland Mendy qui profitera de l’altercation ayant opposé Fernando Marçal à son entraîneur pour s’installer durablement sur le flanc gauche.

La compo probable : Lopes – Rafael, Marcelo, Morel, Mendy – Tousart, Ndombélé, Aouar – Traoré, Memphis, Mariano.

L’Olympique de Marseille

Vous venez de lire la rubrique précédente ? Imaginez la situation inverse et vous obtiendrez la forme marseillaise à l’aube de ce choc des Olympiques. Les coéquipiers de Steve Mandanda réalisent une saison très intéressante, eux qui viennent de se qualifier pour les quarts de finale de la C3 et qui comptent cinq longueurs d’avance sur le septuple champion de France. Cohérente et expérimentée, la formation de Rudi Garcia apparaît plus solide et mature que sa rivale rhonalpine, et semble bien engagée dans la course à la prochaine Ligue des Champions. La confiance retrouvée de Dimitri Payet, l’abattage de Luiz Gustavo ou encore la forme olympique d’El fenomeno, sont tout autant de motifs d’espoir pour les Phocéens. Mais gare à l’excès de confiance…

La compo probable : Mandanda – Sakai, Rami, Rolando, Amavi – Gustavo, Anguissa, Payet – Thauvin, Ocampos, Germain.

L’arbitre

C’est l’arbitre international Rudy Buquet qui s’est vu confier la lourde tâche d’officier pour ce match à l’enjeu colossal (faut bien tenter de vendre le truc…). Expérimenté, il a arbitré le derby du 25 février dernier qui avait vu Lyonnais et Stéphanois se quitter sur un score de parité (1-1) au terme d’un match plutôt bien négocié. Habitué des grosses affiches, il était également au sifflet lors de Monaco-OM (6-1), PSG-OL (2-0) et OM-PSG (2-2).

 

Suivez-nous sur Facebook