Header Social Gones
FCGB-OL : augmenter le capital victoire
27JAN

FCGB-OL : augmenter le capital victoire

Ce dimanche, l’Olympique Lyonnais se déplace à Bordeaux à 17h pour le compte de la 23e journée de L1. Après avoir signé une série de trois victoires consécutives toutes compétitions confondues, l’OL souhaite enchaîner afin de se préparer au mieux pour les échéances européennes.

LE MATCH ALLER

 

FCGB-OL : augmenter le capital victoire

Il avait été spectaculaire au Groupama Stadium ! Six buts inscrits par les deux équipes, dont trois réalisations vraiment exceptionnelles : le lob prodigieux de Nabil Fékir du milieu de terrain, le coup franc somptueux de Bertrand Traoré et la frappe tonitruante de Malcom en pleine lucarne à la dernière minute… Bref, un match étonnant qui avait laissé les Lyonnais pleins de regrets. Le score final avait été, en effet, de 3-3 après que l’OL eut mené 3-1. L’expulsion de Sergi Darder, qui jouait son dernier match sous le maillot blanc et rouge, avait été le tournant de l’après-midi. À 10 contre 11, les Gones avaient décidé de privilégier l’option défensive, de rester derrière, et de procéder en contre. Côté girondin, un joueur avait clairement changé la physionomie du match à lui tout seul : le brésilien Malcom. Auteur d’une prestation époustouflante ponctuée de deux buts, il avait fait montre d’une réelle faculté à déséquilibrer le bloc des locaux.

BORDEAUX

 

FCGB-OL : augmenter le capital victoire

Les Bordelais vivent une saison compliquée. Après avoir réalisé un début de championnat assez prometteur, le club s’est rapidement écroulé au fil des matchs. L’élimination en barrage d’Europa League contre une modeste équipe hongroise a laissée des traces. Le 18 janvier 2018, le club a mis à terme à sa collaboration avec l’entraîneur Jocelyn Gourvennec, après quoi le capitaine Jérémy Toulalan a décidé de quitter le navire en pleine tempête. L’Uruguyen Gustavo Poyet disputera son premier match sur le banc des joueurs au scapulaire.

LYON

 

FCGB-OL : augmenter le capital victoire

« Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. » Cette citation du bon vieux Pangloss correspond parfaitement à l’état de forme actuel du groupe lyonnais. En 2018, en cinq matchs disputés toutes compétitions confondues, l’équipe a déjà remporté quatre rencontres et concédé un nul face à Angers. Les coéquipiers de Kenny Tete, qui en sont à sept succès de rang à l’extérieur en L1, viennent de battre les cadors parisiens (en championnat) et monégasques (en CDF). Bruno Génésio, qui a été nommé troisième meilleur entraîneur français en 2017, est même considéré par de nombreux spécialistes comme le meilleur coach hexagonal du moment. Bien qu’il faille toujours se méfier d’un adversaire en difficulté, l’OL se rendra ce dimanche au Matmut Atlantique dans la peau du favori.

L’ARBITRE

 

FCGB-OL : augmenter le capital victoire

Les Lyonnais ont déjà croisé la route de François Letexier cette saison puisque c’est lui qui était au sifflet à Troyes lors de la déroute 0-5 des joueurs de l’ESTAC (il avait expulsé le défenseur Hérelle), et à Toulouse fin décembre où l’OL s’était également imposé (1-2). Ce sera donc le troisième match à l’extérieur sous ses ordres pour les Gones. Pour une troisième victoire ? Le bilan est moins flatteur pour les Girondins puisque le jeune arbitre breton officiait à Lille (nul 0-0 à la 5e journée) et à Paris (déroute 6-2 des marine et blanc, 8e journée).

Le groupe lyonnais :

Gorgelin, Lopes, Marçal, Marcelo, Mendy, Morel, Rafael, Tete, Aouar, Diop, Ferri, Ndombele, Tousart, Cornet, Fekir, Gouiri, Mariano, Memphis, Traoré.

Équipe probable :

Lopes – Rafael, Marcelo, Morel, Mendy – Tousart, Aouar, Fekir – Cornet, Memphis et Mariano.

Suivez-nous sur Facebook