Header Social Gones
Monsieur Paul n’est plus. Régalez-nous !
20JAN

Monsieur Paul n’est plus. Régalez-nous !

Le monument national de la cuisine française s’en est allé mitonner de bons petits plats à saint Pierre. Celui qui a rendu à Lyon son statut de capitale – celle de la gastronomie hexagonale et mondiale – a choisi de tirer sa révérence la veille d’un match, lui aussi, capital.

Supporter de l’OL depuis les premières heures, hôte régulier de Jean-Michel Aulas et des présidents de club des quatre coins de l’Europe, l’ancien élève de la mère Brazier ne verra pas le choc de dimanche soir. Comme s’il craignait de mal digérer la tambouille annoncée par quelque Mme Irma (pour l’anecdote, le prénom de sa mère). Plus prosaïquement, chacun le sait, Paul Bocuse était aux tables de notre bonne ville ce que l’Olympique Lyonnais est à ses terrains de foot : la référence ultime, le sommet de la montagne, et plus encore. Il était le patrimoine lyonnais – et français – quelque part entre Rabelais, Saint-Ex’, les Lumière et les Aubrac (ado, il fut résistant et soldat de l’armée de Libération).

 

Monsieur Paul n’est plus. Régalez-nous !

De résistance, il sera question dimanche soir. Plus pacifique, la confrontation entre Lyonnais et Parisiens n’en reflétera pas moins, une fois encore, une opposition de modèles, de recettes économiques et sportives. Qu’à cela ne tienne. Le public attendra surtout de se délecter de ce match comme on se délecte des saveurs de Collonges. Les ingrédients seront là, et même s’ils ne sont pas frères, les trois gros qui mènent la danse offensive de chaque côté de la table (à commencer par Fekir, Mariano et Memphis) auront pour mission de nous repaître de buts et de spectacle. Par son attachement historique à Lyon et à l’OL, Bocuse mérite infiniment que ce festin dominical s’orne d’un brassard noir. Gageons que les Gones en arboreront un et lui dédieront la rencontre. Il était le cuisinier du siècle et le Lyon éternel. On vous demande simplement de faire le match de l’année. Monsieur Paul n’est plus. Alors régalez-nous !

Suivez-nous sur Facebook