Header Social Gones
OL-SCO ANGERS (1-1) : Et le navire s’échoua...
14JAN
  • Publié le 14/01/2018 à 21:39 par Amine.H

OL-SCO ANGERS (1-1) : Et le navire s’échoua...

Premier match de l’année 2018 pour l’Olympique Lyonnais en Ligue 1 dans son Groupama Stadium face au SCO d’Angers et une déception de taille avec ce score de parité qui laisse Monaco à la 2e place.

LA COMPOSITION LYONNAISE

 

OL-SCO ANGERS (1-1) : Et le navire s’échoua...

Myziane Maolida en pointe de l’attaque lyonnaise en lieu et place de Mariano Diaz (blessé) ; à noter également que Rafael est préféré à Kenny Tete pour ce match.

 

Une première mi-temps à oublier… Côté lyonnais

 

Une possession de balle à l’avantage des Lyonnais et des contre-attaques angevines : voici un court résumé de la première période. Si l’on fouille un peu, les Rhodaniens ont eu très peu d’occasions, très peu d’espaces, mais ils ont surtout affiché d’énormes imprécisions dans ce que l’on peut qualifier des « passes simples », ce qui exposait les hommes de Bruno Génésio à des contres bien menés par les joueurs de Stéphane Moulin. Les Gones s’en sont bien sortis jusqu’au quart d’heure de jeu. Le défenseur de Lyon Jérémy Morel s’est alors rendu coupable d’une faute dans la surface de réparation sur l’Angevin Angelo Fulgini : penalty incontestable... et transformé par Karl Toko Ekambi. Score de 0-1 pour Angers, donc, et pas grand-chose d’autre à se mettre sous la dent pour le reste de la première période.

Un sursaut d’orgueil lyonnais en deuxième période

 

Les Lyonnais ont entamé le second acte avec un tout autre visage, si bien que dès la 47e minute de jeu, Capitaine Nabil marquait le but égalisateur (un but qui le hisse en tête du classement des buteurs français des 5 grands championnats), ce qui laissait présager une bonne deuxième période et donnait l’espoir de pouvoir aller chercher la gagne au vu du temps restant. Les Angevins baissaient peu à peu la garde et les Lyonnais se montraient plus entreprenants, sans conclure toutefois. Bruno Génésio décidait de faire un double changement à la 71e minute, Tanguy Ndombélé remplaçant Memphis Depay et Amine Gouiri succédant à Myziane Maolida en pointe. De quoi amener de la fraîcheur en cette fin de match. Les Gones poussaient et se créaient plus d’occasions concrètes, à l’image d’Amine Gouiri qui butait sur le gardien adverse Ludovic Butelle. La rencontre se soldait finalement sur un match nul malgré le carton rouge récolté par Flavien Tait en fin de match, les Lyonnais s’avérant incapables de renverser la tendance.

 Les hommes de Bruno Génésio ont ainsi raté le coche et la seconde place au classement général. On a malheureusement trop souvent vu ce type de match du coté des locaux avec une période jouée sur deux. Prochain match pour l’OL : mercredi 17 janvier au stade du Roudourou face à Guingamp. Une équipe sur le papier bien plus en forme que le SCO...

 

Les réactions d'après-match : 

 

 

Suivez-nous sur Facebook